Synchronisation des données sur les fruits et légumes

L'ACDFL a comme vision l'établissement d'une seule méthode normalisée à l'échelle internationale pour l'identification des fruits et des légumes afin de favoriser la synchronisation des données et le commerce électronique.

La possibilité pour les partenaires commerciaux de s'échanger, par voie électronique, des renseignements (depuis les propositions de prix jusqu'aux paiements) est la pierre angulaire des outils de l'efficience de la filière alimentaire dans le cadre du commerce à l'échelle mondiale. Le commerce électronique repose sur la capacité de synchroniser les données, c’est-à-dire de les aligner, particulièrement les descriptions des produits. (Le plus souvent, l'identification du produit s'effectue au niveau de la caisse, l'élément de référence étant l'un des attributs, ou descripteurs, de cette dernière.) Les ressources suivantes sont disponibles pour aider l'industrie dans leurs efforts.

Les documents ci-dessus sont uniquement disponibles en anglais.