Enrobage protecteur pour les fruits et légumes

Après avoir été cueillis, les fruits et les légumes sont enrobés de produits comestibles ou de cire afin d’en préserver la fraîcheur. Au Canada, l’usage des enrobages protecteurs comme additifs alimentaires, comme l’huile minérale et la paraffine, est régi par la Loi et le Règlement sur les aliments et drogues. Cette réglementation établit la quantité d'enrobage protecteur qui peut être utilisée dans les denrées alimentaires. Aux États-Unis, l’innocuité de certaines cires et de certains enrobages alimentaires a été reconnue. Toutefois, ces produits ne peuvent être utilisés au Canada à moins d’être conformes aux règlements en vigueur et autorisés à titre d'additifs alimentaires.

Certains produits alimentaires courants, comme l’huile végétale, sont utilisés comme enrobages protecteurs même s’ils ne font pas partie des additifs alimentaires régis par la réglementation. D’autres substances, comme la gomme laque (laque en écailles), la cire d’abeilles et la cire de candelilla, sont parfois considérées comme des auxiliaires de fabrication, mais certains de leurs usages sont régis par la réglementation sur les additifs alimentaires, par exemple pour la confection de glaçage de confiserie.

Les allergènes alimentaires prioritaires sont pris en considération quand il s’agit d’utiliser des enrobages protecteurs.

Téléchargez Fais Frais: Enrobages protecteur, une partie de notre série Fais Frais pour le secteur, por plus d’informations au sujet d’Enrobages protecteur.